Archives 2017

Accueil
La Situation au Vanuatu
L'Association
Statuts
Mon Aide
Réalisations
Dernières Infos
Archives
Notre Equipe
Nous Contacter

********
AVRIL à OCTOBRE 2017

********

Notre silence depuis les précédentes infos ne signifie pas que votre association est restée inactive, loin s’en faut ! Manque de temps et problèmes personnels de la secrétaire en sont les fautifs… Voilà donc une mise à jour que nous espérons la plus fidèle possible.

Tout d’abord nous ne pouvons manquer de vous faire part de la médaille du bénévolat reçue par Catherine, même si celle-ci n’était pas présente sur la photo du journal.

Un bel article a aussi été consacré à notre association au mois de juin dernier dans Les Nouvelles Calédoniennes. Il est vrai que nous manquons de bénévoles : avis aux bonnes volontés !

Pas mal d’actions ont été entreprises ces derniers mois. En voilà, enfin, un petit résumé avec photos à l’appui.

Tout d’abord la mairie de Nouméa nous a donné une douzaine de bureaux en excellent état et la Province sud nous a fait remettre 50 ordinateurs de bureau complets dûment révisés par la recyclerie des Manguiers. Nous avons tout emballé, disons surtout notre grande spécialiste de la mise en cartons de ce genre de matériel, Odile, qui s’est surpassée et que nous remercions vivement.
Nous avions également récupéré pas mal de matériels scolaires auprès de l’école Fernande Leriche et du collège de Kaméré ainsi que de nombreux livres de bibliothèque de la médiathèque de Païta, de celle de Thio et du collège des Portes de fer. De généreux donateurs nous ont également apporté des encyclopédies. Tout a été trié et emballé et attribué à nos 90 écoles, collèges et bibliothèque de l’archipel. En effet depuis cette année une bibliothèque a vu le jour à Santo et deux autres plus anciennes nous ont sollicitées, une à Santo et une à Mallicolo, en plus de la Public Library de Port Vila.
Jonathan, le bouquiniste du quartier latin, nous fait régulièrement des dons et nous met en relation avec les personnes qui veulent donner des encyclopédies qu’il ne commercialise pas. Des enseignants qui changent de niveau ou qui partent à la retraite nous ont également fait beaucoup de dons de matériels pour enseignants, ce qui intéresse beaucoup l’IFEV (Institut de Formation des Enseignants du Vanuatu).
Le 1er juin nous avons organisé à l’auditorium de la province Sud (mis gracieusement à notre disposition) une conférence animée par Jean-Pierre Cabane sur les dessins sur sable du Vanuatu au cours de laquelle dons et promesses de dons ont pu être recueillis.

Comme chaque année, des étudiantes de BTS du lycée du grand Nouméa ont organisé des chariots solidaires et ont ainsi récupéré beaucoup d’articles de papeterie. Leur voyage sur Efaté étant prévu en septembre, nous étions allées en mars dans leur classe pour leur présenter notre diaporama sur le Vanuatu et nos diverses actions.




Nous avons envoyé une centaine de cartons sur palettes afin qu’elles puissent elles-mêmes distribuer ce matériel pendant leur séjour. Pour le transport au port, nous avions reçu l’aide de Johnny Coulon et de son épouse ainsi que de l’entreprise de travaux public de Loïc Luciani qui répond toujours présent en mettant à notre disposition gratuitement camion et chauffeur. L’envoi a été effectué le 28 juin et récupéré à Port Vila par Catherine en juillet (non sans quelques problèmes), dédouané et stocké. Certains cartons, en particulier ceux destinés à l’AUF (Agence Universitaire Francophone), ont été distribués immédiatement car le besoin était urgent pour la licence AES.

Le voyage des étudiantes du lycée du grand Nouméa a eu lieu du 8 au 15 septembre, elles étaient accompagnées par leur professeur, Madame Yven, et par notre vice-présidente, Marie-Claire.

 
 

Puis le 26 août nous avons empoté notre 2ème container de l’année avec l’aide des étudiants Vanuatais, que Catherine avait eu beaucoup de mal à joindre et qui sont arrivés très en retard. Heureusement l’ancien président des étudiants Olivier Kasso qui travaille désormais à Port Vila avait débloqué la situation à distance. Sont aussi venus nous aider certains membres de la communauté vanuataise, des bénévoles et des amis ainsi que notre indispensable Jean-Marc, grand maître du chargement. Nous avions 400 cartons, une quarantaine de bureaux, une centaine de chaises et les 50 ordinateurs. Il nous fallait envoyer ce container assez tôt car la plupart des écoles vont être fermées dès la mi-novembre à Efate pour permettre la préparation des mini-jeux du Pacifique qui doivent se dérouler du 4 au 16 décembre.

Catherine avait eu des sueurs froides pour la livraison de ce container qui n’arrivait pas à notre dock car introuvable sur le port à cause d’un problème de communication entre les services de la Transam ! Unitrans ne pouvait donc pas nous le livrer. Finalement ce container a été emporté presque plein le lundi 28 août au port mais, la médiathèque de Païta nous ayant livré le lundi matin de nouveaux matériels, Catherine et Marie-Claire ont rapidement fait quelques cartons supplémentaires et sont allées les porter au port, avec une table informatique remise aussi à la dernière minute, puisqu’il restait un tout petit peu de place. Le plomb de douane a été mis à ce moment-là seulement.

 
 
 

Le bateau est parti le 4 septembre, les formalités de douane avaient été effectuées et Catherine a multiplié les interventions auprès des autorités vanuataises afin de ne pas revivre les problèmes des deux fois précédentes où les discussions de marchands de tapis avaient traîné en longueur et la livraison retardée avec une perte de temps énorme sur place. Les 15 et 17 septembre Catherine et Berthie se sont rendues à Port-Vila où le bateau était arrivé depuis le 13 et, miracle après quelques discussions avec la direction d’Ifira Wharf, le container a été livré le lundi 18, du jamais vu dans l’histoire de notre association ! Nous avons bénéficié de l’aide des autorités du lycée Bougainville qui ont mis à notre disposition quelques élèves. Tout a été déchargé, une pièce sécurisée en plus du faré nous a été attribuée à proximité pour y stocker les ordinateurs. Nous avons trié les cartons en fonction des destinations. Certaines écoles d’Efate sont venues récupérer leur matériel et le reste a été envoyé dans les îles. Mission accomplie le vendredi. Le samedi nous avons rangé notre local et nous espérions nous reposer un peu le dimanche mais la grève des pilotes d’Air Calin a perturbé ce retour et, au lieu d’atterrir à 19h à Tontouta, nous ne sommes arrivées qu’à 3h du matin ! Après la dure semaine passée il nous a fallu quelques jours de repos pour nous remettre.

 
 

Mais, à peine rentrées, nous voilà reprises par les activités : nous venons de porter 6 cartons sur un catamaran qui part cette semaine au Vanuatu pour Anatom et Erromango, îles pas toujours faciles à pourvoir ; nous avions déjà en juin profité du départ d’un voilier pour Tanna pour expédier une dizaine de colis.

 


Catherine a également participé en septembre au 10e Forum Francophone du Pacifique qui se tenait au Creipac.

********
COMPTE RENDU
DE LA MISSION ECOLESPIKININI du 19 février au 3 mars 2017

********

Notre association a été destinataire d’un don important de mobilier du Lycée Lapérouse de Nouméa : 400 chaises et plus d’une centaine de bureaux.

 


Nous avons donc empoté directement au lycée le vendredi 3 février - avant la rentée des classes - un conteneur de 20 pieds. Par ailleurs 250 cartons étaient prêts dans notre local de Nouville et, avec l’aide de la Province Sud, ils ont pu être acheminés jusqu’au conteneur. De nombreux bénévoles de notre association, de la communauté vanuataise et des étudiants de l'université ont prêté main forte à Jean-Marc, l’as de l’empotage.

 


Unitrans a transporté notre chargement au quai de la Transam qui a embarqué le tout vers Port Vila, avec du retard par rapport au planning prévu. Mais nous sommes très reconnaissantes envers Unitrans et la Transam pour l’aide efficace et les tarifs préférentiels qu’ils nous accordent.

Catherine est partie le 19 février pour régler les formalités administratives. Comme à chaque fois, ce fut le parcours du combattant (marchandage pour de 75 000 vatus arriver à payer seulement 20 000 vatus à EFIRA-Wharf) mais tout était fin prêt lorsque le bateau est entré au port le jeudi 23 février.

Berthie est arrivée en renfort le 24 puisque Catherine devait repartir le 26. Confiantes nous étions car nous avions la promesse que le conteneur serait mis à notre disposition au lycée Bougainville le 24 ou le 25 février.

Hélas, comme sœur Anne, nous n’avons rien vu venir... ni le 24, ni le 25, malgré nos multiples interventions et nos allers-retours au port : un bateau de croisière avait la priorité... Ce n’est que le jeudi 2 mars au matin que ledit conteneur a fini par être livré.

Néanmoins nous ne sommes pas restées inactives car nous en avons profité pour distribuer pratiquement tout ce qui restait des missions précédentes à notre local.

Dès l’arrivée du conteneur ce fut le branle-bas de combat et en 24 heures tout fut dépoté, distribué sur Efaté et déposé au Vanuatu Ferry pour être réacheminé vers les îles Santo, Tanna et Mallicolo !

Le mobilier a été confié au proviseur adjoint et au responsable de l’internat – membres actifs d’une association qui gère l’aide aux écoles francophones rurales et qui vont les redistribuer dans les îles.

Ces responsables, nous ayant vues si contrariées et démunies devant la mauvaise volonté du responsable anglophone des dockers, nous ont apporté une énorme aide logistique.

Nous disons un grand merci à Françoise et aux responsables et élèves du lycée Bougainville qui, grâce à leur aide, nous ont permis de remplir notre mission.

********

Accueil
La Situation au Vanuatu
L'Association
Statuts
Mon Aide
Réalisations
Dernières Infos
Archives
Notre Equipe
Nous Contacter

 

Valid HTML 4.01 Transitional